Les mesures prises

Le Gouvernement américain a instauré avec l'accord du congrès, des normes d'exploitation.Sur le territoire américain, l'extraction du pétrole est généralement régulé par les Etats individuels par le biais des lois ou pas " common law". Plus connu en français sous la forme de juriseprudence.

Ce dernier interviendra et puisera aussi dans ces stocks suite aux catastrophes naturels comme le cyclone Katrina qui obligera les industries a fermer les exploitations pétrolières dans le Golfe du mexique ce qui engendra alors ce que l'on peut surnommer un " Ouragan pétrolier", en effet l'exploitation dans le golfe du mexique représente 1/4 de la production de carburant des Etats-Unis.

 

 

 

 

 

En effet suite à cette catastrophe, le Gouvernement américain a déclaré que la justice devait désigner les responsables de la catastrophe et en payer les conséquences.. Par ailleurs très récemment, il y a 2 mois le gouvernement américain a porté plainte contre BP, avec comme argument  premier le «Clean Water Act» (loi sur la protection de l'eau), BP risque une amende comprise entre 5,4 et 21 milliards de dollars selon que la négligence grave sera retenue ou pas.

 

Mais il ne faut pas penser qu'en punissant BP, l'affaire allait être règlé ! Il faut apprendre des erreurs commises dans le passé et donc suite à cette catastrophe, une loi qui était déja présentée au congrès, a été modifiée pour faire façe a l'opinion publique. Cette dernière a pour objectif de limiter la production de gaz à effet de serre, de créer des millions d’emplois dans le domaine de l’énergie propre et de réduire la dépendance des Etats-Unis vis-à-vis du pétrole importé. Mais maintenant elle instaure de nombreuses normes de sécurité supplémentaires, et indispensables. De plus le gouvernement américain réfléchit aussi à une taxe carbonne mais cette dernière n'est juste qu'un projet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×